Louer son logement pour les vacances, que faire avec l’assurance ?

Vous partez en voyage et c’est tant mieux, mais avez-vous pensé à vous renseigner sur la couverture de votre location saisonnière ? Pour ne pas vous gâcher le séjour en cas de sinistre, vérifiez avant de partir que vous avez souscrit une assurance habitation telle que celle de la Maaf, qui vous protège même lorsque vous êtes en vacances dans un autre logement.

Une protection qui n’est pas systématique !

C’est un des pièges dans lequel il ne faut surtout pas tomber lorsque vous organisez une escapade  hors de chez vous. En ce qui concerne les logements de vacances, l’assurance habitation n’est obligatoire ni pour le propriétaire ni pour le locataire. Résultat : les habitants et le bailleur tombent souvent des nues quand arrivent des dégâts imprévus.

Une protection telle que celle-ci est pourtant systématique pour votre lieu de vie principal : vous avez forcément souscrit une assurance multirisque de base, comme la loi l’impose, qui assure notamment votre responsabilité envers une tierce personne.

La couverture la plus basique vous protège donc contre :

  • Les incendies
  • Les dégâts des eaux
  • Les dommages électriques (dus aux bâtiments et aux appareils)
  • Les intempéries, catastrophes naturelles (tempête, grêle, inondations, etc.)
  • Les bris de vitre
  • Le vol (cambriolage)

Cette démarche obligatoire est donc dans votre intérêt et celle des autres, elle vous offre quelques garanties indispensables. Mais que se passerait-il s’il vous arrivait un accident dans votre chalet à la montagne ? Ou si vous étiez la cible de cambrioleurs ? Voici quelques précautions à prendre avant votre départ pour profiter sereinement de votre temps de repos.

Quelles sont les démarches à faire ?

Lorsque vous organisez votre séjour (en location bnb par exemple), il y a plusieurs moyens d’être sûrs d’être bien couverts :

  • Votre assurance habitation comprend une garantie villégiature
  • Votre bailleur a souscrit lui-même un contrat auprès de son assureur
  • Vous avez pris une protection supplémentaire pour le temps que vous habiterez loin de chez vous.

La première des choses à faire est donc de ressortir votre contrat d’habitation pour le lire et savoir s’il comprend la couverture de votre location saisonnière.

La garantie villégiature

L’assurance habitation comprend souvent cette clause, mais elle n’est pas automatique : renseignez-vous bien des avantages qu’elle vous offre avant de la choisir. Elle vous permet d’étendre votre couverture à votre logement lorsque vous partez, et prend donc en charge les risques locatifs. Si le contrat n’en fait mention nulle part, vous n’êtes donc pas protégé : il faut vous tourner vers votre prestataire (le bailleur ou l’agence de voyages). Certaines locations BnB vous font payer un surplus pour justement vous assurer contre les risques locatifs, et d’autres loueurs vous demanderont à l’occasion une attestation de votre couverture villégiature.

Renseignez-vous auprès du propriétaire

Il se peut que votre logeur ait pris soin de se rassurer en prenant une assurance habitation appelée « pour le compte de qui il appartiendra » : en tant que locataire, vous serez donc couvert.

Demandez-lui également s’il a signé une clause « d’abandon de recours », qui stipule que chacune des parties prenantes s’engage à ne pas se demander réclamation en cas de sinistre. Attention cependant, vous restez responsable envers les tiers.

Souscrivez votre propre couverture

L’assurance habitation pour une location saisonnière, qu’il s’agisse ou non d’une location bnb, vous rassure en vous protégeant pour une durée de 1 à 90 jours. Elle peut vous être demandée par votre propriétaire, ou être prise de votre propre initiative.

Surtout, une fois que vous aurez trouvé et souscrit la protection de votre appartement de vacances, soufflez : vous êtes prêts pour profiter tranquillement d’un repos bien mérité !

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les dernières info sur les taux des prêts et sur l'immobilier.

You have Successfully Subscribed!