Crédits immobiliers et renégociation

Les taux des crédits immobiliers sont très faibles depuis quelques années, plus avantageux qu’ils ne l’ont jamais été d’ailleurs, et il peut être très profitable de procéder à un rachat de ses crédits pour avoir la possibilité de profiter des taux en vigueur ces temps-ci et faire ainsi des affaires. Le rachat de crédit entraîne un changement de banque et donc l’abandon des crédits précédents. Ce changement suppose couramment des charges inhérentes au remboursement anticipé qui sont prises en considération dans le calcul du coût complet du nouveau crédit. Ces frais sont réglementés et ne peuvent être supérieurs à un certain montant défini par la loi. Un rachat de crédit devient attrayant lorsqu’un certain nombre de paramètres sont réunis. Par exemple, il faut que la durée écoulée du crédit soit plus petite que la durée restante, ensuite que le différentiel de taux soit suffisant, il est impératif aussi que le montant du capital soit assez substantiel.

Critères pour un rachat de crédit

De multiples critères entrent en jeu dans un rachat de crédit. Pour établir la capacité de remboursement, spécialement les ressources et les économies du candidat, il faut préparer un dossier parfait qui sera attentivement analysé pour évaluer la solidité et la solvabilité du candidat. Ce n’est traditionnellement pas avantageux pour un organisme de crédit de renégocier un crédit immobilier. Si votre banque vous fait des difficultés, il faut se décider à en changer et signer un rachat de crédits auprès d’un autre organisme ce qui vous permettra de bénéficier d’économies intéressantes. D’autres organismes peuvent racheter le crédit dans de meilleures conditions quand l’organisme de crédit auprès de qui un prêt a été souscrit refuse de le renégocier, ou quand les offres qui sont faites sont inacceptables. Lorsque l’on a effectué un rachat de crédit, il est indispensable de garder en mémoire qu’il faut éviter de vendre le bien en question trop tôt au risque de gâcher les bénéfices que le rachat a permis de gagner. Les divers frais résultants du rachat de crédit immobilier, qui sont par exemple les charges de dossier, les charges de transfert d’hypothèque ou les indemnités pour remboursement anticipé, sont intégrés dans le capital du nouveau prêt, ce qui les rend complètement transparents. Les pourparlers peuvent démarrer avec le représentant du nouvel établissement lorsque le dossier de rachat de crédit immobilier est validé. Les tractations sur le fond pourront démarrer une fois que le rachat de vos crédits sera entériné. Les éléments dont il faut tenir compte pour vérifier la rentabilité d’un rachat de crédit intègrent les frais et particulièrement les pénalités de remboursement anticipé qui doivent être mentionnées dans les conditions du crédit précédent, le tableau d’amortissement du crédit actuel et la différence entre les taux.

Les finalités

Un rachat de crédit peut s’avérer attractif pour différentes finalités, cela peut être pour obtenir des mensualités plus faibles en échange d’une durée plus élevée, ou inversement une durée plus courte pour des échéances plus importantes, mais dans tous les cas le coût complet du nouveau crédit doit être inférieur au précédent. Quelquefois il arrive que des coups du sort diminuent profondément les payes et gênent le remboursement des crédits. Le rachat de crédit est alors la ressource qui va donner la possibilité d’ajuster les nouvelles mensualités de remboursement au nouveau revenu et de dégager de la trésorerie.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Note
Author Rating
41star1star1star1stargray
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les dernières info sur les taux des prêts et sur l'immobilier.

You have Successfully Subscribed!